Saint Josémaria Textes du jour

“Un saint qui ne prierait pas?”

Si tu ne fréquentes pas le Christ dans la prière et dans le Pain, comment peux-tu Le faire connaître? (Chemin, 105)

Tu m'as écrit, et je te comprends: "Je fais tous les jours mon "petit moment" d'oraison: sans quoi...!" (Chemin, 106)

Un saint qui ne prierait pas?... — Je ne crois pas à cette sainteté-là. (Chemin, 107)

Je te dirai, en plagiant un auteur étranger, que ta vie d'apôtre vaut ce que vaut ta prière.(Chemin, 108)

 Mon désir est que ton comportement soit celui de Pierre et de Jean! Autrement dit que ton oraison se charge des besoins de tes amis, de tes collègues..., afin que tu en parles avec Jésus..., et que tu puisses ensuite leur dire, grâce à ton exemple: "respice in nos!" — regardez-moi! (Forge, 36)

Saint Luc, l'Evangéliste, évoque Jésus en train de prier... Comment devait-elle être, la prière de Jésus!

Contemple calmement cette réalité: les disciples vivent dans l'intimité de Jésus-Christ. Et au fil de ces conversations — comme par son exemple — le Seigneur leur apprend comment ils doivent prier; Il leur révèle ce grand prodige de la miséricorde divine: nous sommes enfants de Dieu et nous pouvons nous adresser à Lui, comme un enfant parle à son Père. (Forge, 71)

Au seuil de chacune de tes journées, lorsque tu te disposes à travailler près du Christ et à répondre à tant d'âmes qui Le cherchent, convaincs-toi qu'il n'existe qu'un seul chemin, le recours à Notre-Seigneur.

C'est seulement dans la prière et par la prière que nous apprenons à servir les autres! (Forge, 72)