Saint Josémaria fêté à Anvers et Bruxelles

Deux messes ont été célébrées à Anvers et Bruxelles en l'honneur de saint Josémaria.

Actualité en Belgique
Opus Dei - Saint Josémaria fêté à Anvers et Bruxelles Mgr De Kesel à la messe célébrée à Bruxelles

Le mardi 20 juin fut célébrée à Anvers, en l’église de Sint-Jakob, la messe en l’honneur de saint Josémaria. Elle fut présidée par Mgr Bruno Aerts, vicaire général, en représentation de l’évêque.

La célébration à Anvers

Ce lundi 26 juin, environ 500 fidèles ont rejoint l’église Saint Jacques sur Coudenberg à Bruxelles pour y participer à l’Eucharistie, présidée par le cardinal Joseph De Kesel, archevêque de Malines-Bruxelles.

Mgr De Kesel pendant la messe célébrée à Bruxelles

Nous reproduisons ici quelques extraits de son homélie

« Ce qui saute aux yeux (dans l’Evangile d’aujourd’hui, qui relate la pêche miraculeuse), c’est que Jésus a rassemblé autour de Lui des disciples dès le début (…) Pourquoi ? La première raison est évidente. La moisson est abondante et il y a peu d’ouvriers. (…) Voilà pourquoi il cherche des collaborateurs. (….) Mais ce n’est pas la seule raison. (…) Jésus appelle des disciples non seulement pour les envoyer en mission, mais aussi pour “être avec luiˮ (….) C’est là, dans une relation personnelle avec le Christ et communion avec les autres disciples, qu’ils apprennent, petit à petit, à être de vrais disciples du Christ. Car l’Evangile n’est pas simplement une théorie, une idéologie ou un code moral. Le cœur de la foi, c’est précisément cette relation avec le Christ. »

« Dans sa lettre envoyée à la suite du Congrès général (de l’Opus Dei), Mgr Ocáriz (le nouveau prélat) le dit clairement : “En premier lieu, le congrès a considéré le caractère central de la Personne de Jésus-Christ, que nous désirons connaître, fréquenter et aimer. Mettre Jésus au centre de notre vie.ˮ Et quand il est question des priorités que le Seigneur propose en ce moment historique du monde, de l’Eglise et de l’Œuvre, il n’hésite pas à écrire : “En premier lieu, veiller, avec une délicatesse d’amoureux, à notre union à Dieu. Elle s’appuie sur la contemplation de Jésus-Christ, visage de Miséricorde du Père. Le programme de saint Josémaria sera toujours valable : Cherche le Christ, trouve le Christ, aime le Christ.ˮ »

Une partie de l'assemblée

« Le souci du monde est au cœur de notre spiritualité et de notre mission. Que la volonté de Dieu soit faite sur la terre comme au ciel. Pour que ce monde puisse correspondre de plus en plus aux intentions de Celui qui l’a créé. (…) Méfions-nous d’un spiritualisme qui laisse le monde et la culture à ses propres fins et qui ne s’intéresse qu’aux choses spirituelles sans rapport avec notre vie et nos engagements réels. Il faut justement “matérialiser le spirituelˮ, comme le dit saint Josémaria. Que le Seigneur vous donne en cette fête sa grâce et la force de son Esprit-Saint pour témoigner de son amour au cœur du monde.